Colophon

Nous débordons d'ordinaire du monde.
Nous débordons des jours, nous débordons des rues, nous débordons des autres.
La colère nous étrangle, la frustration nous assomme, la peur nous ceinture. Tous les jours que nous habitons entre le réveil et le sommeil, nous sommes à moitié nous, à moitié autres. Nous sommes civilisés, rangés, coiffés. Nous sommes de nervures, d'éraflures, de biture. Cette scission nous occupe, parfois nous questionne, parfois nous estomaque : souvent nous survit, internie.
Cette sauvagerie collective que nous avons souhaité composer, c'est un écho à cette envie d'ouvrir les vannes. Grand.
De déverser, par de multiples pores, aux contours éclectiques, cette matière à coups de poing, ces déchirures de basse rage, ces montées engloutissantes. Sauvage Garage s'est dit un beau matin, en effilant ses couteaux, qu'une mise en scène serait la parfaite abysme pour relâcher ces traits se recoupant : réclamant du sang auprès de ses ambassadeurs, il s'est ensuite offert le luxe d'une arène numérique pour mettre au pilon les désoeuvres collectées. Leur liberté est la matière de cette sauvagerie bien cadrée : de ton, de manière et de sens.
Bienvenue donc, aux civils invités à enrager. Et Attention : bestiaux et polissons électriques y éclaboussent !

Tous les travaux présentés ici sont la propriété de leur(s) auteur(s) respectif(s). Nous vous remercions de ne pas diffuser ceux-ci sans communiquer le nom des créateurs concernés ainsi que l'adresse de cette page. Le texte introductif du colophon a été rédigé par Anne Lecomte.
Typographie : Caesar Dressing, dessinée par Dathan Boardman.
Sauvage Garage | Mai 2013

Anne-Perrine Couët (crédits musique) :
Brutal Truth "Extreme conditions demand extreme responses"
Cannibal Corpse "Hammer smashed face"
Decapitated "Spheres of madness",
Hatebreed "Ghosts of war",
Morbid Angel "Dominate",
Napalm Death "On the brink of extinction"